1institalastation
Les outils de l'institutrice,  Uncategorized

Quid du jeune enseignant 🇧đŸ‡Ș

Ce n’est jamais facile quand on vient juste d’ĂȘtre diplĂŽmĂ© et qu’on doit se lancer dans le monde du travail, dans l’enseignement… Notre si petit pays est si compliquĂ©… 3 rĂ©seaux d’enseignement, chaque rĂ©seau a ses particularitĂ©s… Je vais tenter de rĂ©pondre ici a quelques questions qu’on m’a posĂ©.. Vous trouverez aussi des sites ou documents qui pourront vous aider dans ses premiers moments…

OĂč postuler?

Voici ce que vous trouverez sur le site enseignement.be.

Ici oĂč lĂ  est ce que ça change quelque chose ? Oui ! D’un rĂ©seau d’enseignement Ă  l’autre, et parfois d’un pouvoir organisateur (PO) Ă  un autre, les procĂ©dures varient, les formulaires Ă  remplir et dĂ©marches Ă  accomplir ne sont pas les mĂȘmes pour toutes les Ă©coles ! Soyez vigilant-es


Si l’on adhĂšre aux projets Ă©ducatifs et pĂ©dagogiques de diffĂ©rents rĂ©seaux, on peut postuler dans plusieurs rĂ©seaux Ă  la fois. Toutefois, les statuts de chaque rĂ©seau Ă©tant diffĂ©rents, l’anciennetĂ© de service acquise dans un PO n’est pas valable dans un autre. L’enseignant qui preste des services dans diffĂ©rents rĂ©seaux ou PO risque donc de ne jamais totaliser suffisamment de jours de service dans un des PO pour pouvoir y devenir temporaire prioritaire et accĂ©der ainsi Ă  une nomination.

Le passage d’un rĂ©seau ou d’un PO Ă  un autre ne porte pas prĂ©judice Ă  l’anciennetĂ© pĂ©cuniaire. En revanche, l’anciennetĂ© de fonction est comptabilisĂ©e par pouvoir organisateur dans les rĂ©seaux officiel et libre subventionnĂ©.

Dans l’enseignement officiel organisĂ©, Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) est l’organisme public autonome chargĂ© de la fonction de pouvoir organisateur de l’Enseignement organisĂ© par la CommunautĂ© française (DĂ©cret du 7 fĂ©vrier 2019).

WBE emploie 30.000 membres des personnels (25.000 ETP) et organise plus de 470 Ă©tablissements d’enseignement et assimilĂ©s, du prĂ©scolaire au supĂ©rieur, de plein exercice, de promotion sociale, d’enseignement ordinaire et spĂ©cialisĂ©.

Dans l’enseignement organisĂ© par la CommunautĂ© française, le recrutement est annualisĂ© et centralisĂ©.

Chaque annĂ©e, durant le mois de janvier, un appel est lancĂ© aux candidats Ă  une dĂ©signation Ă  titre temporaire afin de pourvoir aux emplois Ă  confĂ©rer au cours de l’annĂ©e scolaire suivante.

L’appel est publiĂ© au Moniteur belge et sur wallonie-bruxelles-enseignement.be.

Une circulaire le reproduisant est transmise au mĂȘme moment Ă  chaque Ă©tablissement scolaire du rĂ©seau ainsi qu’aux Hautes Ecoles et aux UniversitĂ©s qui organisent la formation initiale des enseignants.

Les candidatures ne valent que pour l’annĂ©e scolaire visĂ©e. La dĂ©marche doit donc ĂȘtre renouvelĂ©e chaque annĂ©e. Les Ă©tudiants inscrits en derniĂšre annĂ©e d’études peuvent introduire leur candidature, comme ceux dĂ©jĂ  diplĂŽmĂ©s, en janvier Ă©galement.

Pour en savoir plus sur la procédure à respecter : https://www.w-b-e.be/jobs-carriere/postuler-dans-lenseignement/

Veuillez noter qu’il est inutile de vous prĂ©senter au siĂšge central de WBE. Pour toute question concernant les dĂ©signations, veuillez prendre contact de prĂ©fĂ©rence par courriel avec le dĂ©signateur de votre zone.

Dans l’enseignement officiel subventionnĂ© (Provinces, Villes, Communes et Cocof)

Dans cet enseignement, le pouvoir organisateur de l’école est une Province, une Ville, une Commune ou la Cocof (Commission communautaire française de la RĂ©gion bruxelloise). Ces Ă©coles appartiennent au rĂ©seau officiel subventionnĂ©.

Le dĂ©cret du 6 juin 1994 qui fixe le statut du personnel de l’enseignement officiel subventionnĂ© est un texte unique valant pour tout cet enseignement : il s’applique donc Ă  chaque pouvoir organisateur communal ou provincial ainsi qu’à l’enseignement organisĂ© par la Cocof. 

Tout enseignant qui souhaite ĂȘtre dĂ©signĂ© dans l’enseignement officiel subventionnĂ© doit faire acte de candidature auprĂšs du pouvoir organisateur dans lequel il souhaite ĂȘtre dĂ©signĂ©. Dans ce rĂ©seau, c’est donc le candidat qui doit prendre l’initiative de la dĂ©marche. Le dĂ©cret n’impose pas de forme particuliĂšre de candidature ou de dĂ©lai.  Il convient de se faire connaĂźtre auprĂšs du PO ou directement auprĂšs des directions des Ă©coles.

Certains PO importants publient au Moniteur belge la liste des emplois pour lesquels ils recherchent des titulaires. Les candidats doivent ĂȘtre de conduite irrĂ©prochable, possĂ©der un titre de capacitĂ© requis ou jugĂ© suffisant en lien avec la fonction et satisfaire aux dispositions lĂ©gales et rĂ©glementaires relatives au rĂ©gime linguistique.

Dans l’enseignement libre subventionnĂ©

Dans cet enseignement, le pouvoir organisateur de l’école (PO) est une association de droit privĂ© (ASBL, congrĂ©gation, etc.) confessionnelle ou non confessionnelle. Ces Ă©coles appartiennent au rĂ©seau libre subventionnĂ©.

Le statut du personnel de l’enseignement libre subventionnĂ© est rĂ©gi par le dĂ©cret du 1er fĂ©vrier 1993. Ce texte vaut pour l’ensemble du rĂ©seau qui regroupe l’enseignement libre subventionnĂ© confessionnel et l’enseignement libre subventionnĂ© non confessionnel. 

Chaque PO est responsable de la gestion de son personnel. 

Les candidatures pour une dĂ©signation temporaire dans une charge d’enseignement doivent donc ĂȘtre adressĂ©es au pouvoir organisateur ou auprĂšs de la direction de l’établissement oĂč l’on souhaite enseigner. Le PO peut faire paraĂźtre une offre d’emploi, mais le candidat peut aussi se prĂ©senter de sa propre initiative. 

Dans l’enseignement libre subventionnĂ©, il est dressĂ© (au plus tard au moment de l’engagement dans une fonction de recrutement) une convention Ă©crite, signĂ©e par les deux parties, Ă©tablie en double exemplaire dont l’un est remis au nouveau membre du personnel

Comment envoyer mes CV?

Je vous conseille de consulter l’annuaire des Ă©coles de la FĂ©dĂ©ration Wallonie Bruxelles sur leur site. Vous pourrez sĂ©lectionner votre rĂ©gion, le rĂ©seau que vous souhaitez.

Vous trouverez soit l’adresse des Ă©coles , soit les adresses mail des Ă©coles.

 A notre Ă©poque, rien de tel que l’e-mail. Il y a 14 ans, j’ai eu beaucoup plus de rĂ©ponses Ă  mes e-mails qu’a mes envois postaux.

Quand envoyer mes cv?

LĂ  encore tout dĂ©pend dans quel rĂ©seau tu envoies ton cv.. Selon le rĂ©seau, il faut envoyer au PO, Ă  la direction, …

Je dirais en rĂšgle gĂ©nĂ©rale que pour le 15 aout quand les directions reprennent et ensuite avant ou juste aprĂšs les vacances.. Car il y a le comptage et donc les ouvertures d’emplois 10 jours aprĂšs toutes les vacances.

Que faut-il dans mon journal de classe?

Le seul document légal qui dit ce que doit contenir le journal de classe est la Circulaire 205 du 27/05/2004 (Nollet)

Je vous mets la circulaire en piĂšce jointe afin de pouvoir la consulter entiĂšrement.

Qui dit: Les documents de prĂ©paration Ă©crits comprendront deux types d’information :

-Des informations de type « calendrier » prĂ©cisant quelle activitĂ© est programmĂ©e Ă  quel moment, il s’agit ici de dire « ce que l’on prĂ©voit de faire Ă  tel moment de la journĂ©e »;

-Des informations, d’ordre davantage pĂ©dagogique, prĂ©cisant : đŸ”čL’intention pĂ©dagogique ou autrement dit « pourquoi on mĂšne cette activitĂ© » ; đŸ”čLa situation de dĂ©part ou « par quoi l’activitĂ© va commencer » ;   đŸ”čLes Ă©tapes principales de l’activitĂ©.

Peut on se préparer en amont pour les remplacements?

On peut toujours prĂ©voir des petites activitĂ©s passent par tout. Un petit fichier d’activitĂ© de psychomotricitĂ©, des activitĂ©s autour d’albums jeunesse, des activitĂ©s artistiques ou musicales 
 Mais ça ne sert a rien de trop prĂ©voir
 Chaque classe a une rĂ©alitĂ© diffĂ©rente.. Il faudra s’adapter sur le terrain


Que faire quand on a un remplacement?

La premiĂšre chose est de venir visiter l’école si le remplacement ne commence pas directement. Ou de prendre contacte avec l’équipe afin d’avoir le plus de renseignements possibles.

Voici ce que vous trouverez sur le site enseignement.be

Dans l’école


Être accueilli-e dans l’école est tout aussi important pour un-e nouvel-le enseignant-e que pour un-e nouvel-le Ă©lĂšve ! 

Rapidement, pour se sentir soutenu-e, il est utile de savoir sur qui on peut compter, Ă  qui on peut faire appel pour une question d’ordre administratif, pĂ©dagogique, pour confier une difficultĂ©, trouver un moyen de la dĂ©passer rapidement


La premiĂšre rencontre a pour buts de fixer le cadre de la mission assignĂ©e Ă  l’enseignant et de lui donner toutes les informations utiles pour remplir cette mission dans les meilleures conditions. C’est donc un moment clĂ© pour faciliter son insertion dans l’équipe Ă©ducative. 

Cet entretien se dĂ©roule dans des conditions trĂšs variĂ©es selon les circonstances. Parfois, il est prĂ©vu de longue date et le chef d’établissement peut le planifier et ainsi lui consacrer tout le temps nĂ©cessaire. Parfois, il se dĂ©roule dans l’urgence et chacun fait de son mieux pour parer au plus pressĂ©. Il sera Ă©videmment diffĂ©rent selon qu’il s’agit d’une dĂ©signation de longue ou de courte durĂ©e, en dĂ©but ou en cours d’annĂ©e scolaire.

Dans tous les cas, depuis la rĂ©vision du DĂ©cret Missions en fĂ©vrier 2016, un dispositif d’accueil doit ĂȘtre prĂ©vu dans les 15 jours de la prise de fonction. Ce dispositif comprend au minimum :

  • un entretien avec le chef d’établissement ;
  • une visite des locaux ;
  • la communication des horaires de travail ;
  • la mise Ă  disposition et l’explication du projet d’établissement, des projets pĂ©dagogique et Ă©ducatif, du rĂšglement de travail, des rĂ©fĂ©rentiels et programmes de cours en vigueur ;
  • une prĂ©sentation Ă  l’équipe Ă©ducative ;
  • la dĂ©signation d’un collĂšgue-rĂ©fĂ©rent chargĂ© d’assister et de conseiller l’enseignant dĂ©signĂ© pour plus d’une semaine et pour la premiĂšre fois dans l’établissement.

Petit inventaire non exhaustif des questions pratiques et points de discussion Ă  aborder :

  • cours Ă  donner, programme de ces cours, classes concernĂ©es, liste(s) des noms des Ă©lĂšves, horaire, locaux (clĂ©s, accĂšs,
), salle des professeurs/de rĂ©union ;
  • journal de la classe ou des classes confiĂ©es ou moyen de savoir oĂč les Ă©lĂšves en sont arrivĂ©s dans le programme ;
  • documents de rĂ©fĂ©rence : projet d’établissement, rĂšglement des Ă©tudes, rĂšglement d’ordre intĂ©rieur ;
  • tenue de documents spĂ©cifiques (registre de frĂ©quentation/prĂ©sences, services offerts dans l’école,
)
  • calendrier et fonctionnement des conseils de classe et concertations ;
  • prĂ©sence d’un ou plusieurs enseignants dĂ©signĂ©s comme « rĂ©fĂ©rents » ou d’un groupe d’enseignants chargĂ©s d’un accueil spĂ©cifique ;
  • existence d’un groupe d’accompagnement des nouveaux enseignants ;
  • habitudes concernant l’évaluation des Ă©lĂšves ;
  • existence dans l’école d’une bibliothĂšque, d’un centre de documentation, accĂšs Ă  une salle de travail, 

  • procĂ©dures concernant l’organisation d’activitĂ©s dans et hors classe ;
  • procĂ©dures en matiĂšre de formation en cours de carriĂšre ;
  • 


Dans le cas d’un remplacement, il est nĂ©cessaire d’assurer la continuitĂ© avec le travail de l’enseignant remplacĂ©. Certains chefs d’établissement prĂ©voient, lorsque c’est possible, un temps de rencontre entre les deux enseignants. Lorsqu’une telle entrevue n’est pas prĂ©vue ou pas rĂ©alisable, il est utile de demander les coordonnĂ©es de la personne remplacĂ©e afin d’entrer en contact avec elle. Ce contact offre l’occasion au nouvel enseignant de s’informer du plan de cours, de la matiĂšre dĂ©jĂ  vue avec les Ă©lĂšves, de ce qu’ils doivent encore acquĂ©rir ainsi que des compĂ©tences qu’ils doivent dĂ©velopper, des manuels scolaires et les autres outils pĂ©dagogiques rĂ©guliĂšrement utilisĂ©s. Une photocopie des notes de cours du collĂšgue remplacĂ©, s’il l’autorise, sera Ă©videmment trĂšs prĂ©cieuse.

Des sites, lectures qui peuvent m’aider?

🟣Le site de la FĂ©dĂ©ration Wallonie Bruxelles qui propose un FAQ.

🟣Le petit fascicule : petit guide du jeune enseignant , il date de 2011 mais il y a pas mal d’informations
. Pour le tĂ©lĂ©charger cliquez sur l’image.

🟣 Le tout petit guide du jeune enseignant

Et le syndicat?

Si je peux vous donner un petit conseil… Syndiquez-vous… Il y a tellement de paperasses au dĂ©but, c’est tellement compliquĂ© entre les remplacements, les C4, le chĂŽmage d’Ă©tĂ©, le forem, la demande de pĂ©cule de vacances pour les jeunes diplĂŽmĂ©s….

Le syndicat pour vous aider dans vos dĂ©marches… je vous mets les 3 syndicats de l’enseignement…

🟱la CSC enseignement:

🔮 la FGTB enseignement:

đŸ”” SLFP enseignement:

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.